5 qualités à développer pour devenir un grand leader

Avec l’adolescence,arrivent les premiers choix d’éducation pour ne pas dire d’orientation. Les journées portes ouvertes organisées par les lycées sont un excellent moyen pour les jeunes de clarifier leurs idées. En tant que parent, je venais surtout chercher des informations pratiques. Je fus surprise de trouver, parmi le corps enseignant, de grands leaders, capables d’enthousiasmer les ados à suivre un chemin plus difficile que la normale…

rayonnement caracteristique qualite competence leader leadership

Crédit photo : © Dipego – Fotolia.com

Le leadership est l’apanage des plus grands sans être le pré carré des entreprises ou de la politique. Les leaders font partie de notre quotidien et nous impressionnent par le sentiment qu’ils laissent en nous. Quand les qualités d’un grand leader sont au rendez-vous, impossible de rester indifférent !

1 – Avoir de l’enthousiasme

Si l’on considère que le leadership est la capacité d’influencer les autres en leur donnant envie d’aller dans une direction donnée, il n’y a pas de leadership sans enthousiasme.

Un leader est, par nature, totalement convaincu par ce qu’il propose. Il croit, au plus profond de lui-même à ce qu’il met en œuvre. Il puise dans sa conviction, son dynamisme, l’énergie d’emmener les foules et la motivation d’aller toujours plus loin.

L’enthousiasme est la première clé du rayonnement d’un leader.

2 – Donner la direction

Pour se mettre en mouvement, tout un chacun a besoin de comprendre où aller. Un grand leader sait communiquer la direction qu’il propose, en précisant à la fois le pourquoi  et le pour quoi, en deux mots, de son choix. Il inscrit ainsi sa proposition dans la continuité entre le passé de la situation d’hier et le futur de l’avenir qu’il construit.

Un grand leader inspire le mouvement qu’il facilite en jalonnant le chemin pour ceux qui choisissent de le suivre.

3 – Travailler en équipe

Le développement du rayonnement du leader passe par sa capacité à savoir s’entourer et à mettre en valeur chaque membre de son équipe. C’est en rendant chacun de ses équipiers uniques pour la valeur qu’ils apportent au groupe, qu’il leur permet de donner le meilleur d’eux-mêmes.

Un grand leader attire les meilleurs pour travailler à ses côtés car ils savent qu’ils vont apprendre et se développer à son contact.

4 – Jongler entre ouverture et fermeté

Une fois la direction clairement annoncée, vient le temps d’échanger avec ceux qui veulent en avoir plus, étendre tel aspect ou réduire tel autre, discuter le délai, préciser le chemin à suivre… Toutes ces questions et ces propositions sont indispensables pour permettre à chacun d’investir le projet en y mettant ses mots, ses émotions, ses attentes. C’est à partir de ce moment-là, que l’être humain est capable de donner le meilleur de lui-même.

C’est la phase où il est important d’accueillir toutes les idées, toutes les propositions, toutes les suggestions. C’est également le moment de rester bien centré sur le cap et la direction à suivre car le risque de dispersion devient grand. C’est le travail de haut vol que seuls les plus grands savent mettre en œuvre avec fluidité et simplicité.

Un grand leader sait faire de la place aux autres sans remettre en cause la direction finale.

5 – Veiller au confort de tous

La capacité à accueillir l’autre, matériellement, psychiquement et psychologiquement est la clé la plus importante pour créer une communauté.

Cela se traduit par une succession de toutes petites choses qui, mises bout à bout, donne un sentiment de confort à l’assistance. C’est ce sentiment de confort qui lui permet alors d’être pleinement et totalement attentive à ce que le leader présente et propose. Cela pourrait presque s’apparenter à une forme de loyauté inconsciente qui serait de l’ordre de : « puisque cet individu prend la peine de bien me recevoir, je me dois de faire pareil (en recevant à mon tour ce qu’il me dit…) ».

Les grands leaders veillent au confort de ceux qui sont venus les écouter.

Au-delà de la politique et des entreprises où la relation est évidente, il est bon de rappeler que la notion de leadership s’applique dès qu’il y intention de guider quelqu’un sur son chemin. Elle s’applique donc aux parents vis-à-vis de leurs enfants, aux enseignants, et, de manière générale, à toutes les formes d’apprentissage.

Ce n’est pas le métier qui fait le leader,

c’est sa façon de le mettre en oeuvre

Et vous, que mettez en œuvre quand vous êtes en position de leadership ? Quelles sont les qualités qui rendent votre leadership si unique ?

Laissez votre avis dans les commentaires prévus à cet effet à la suite de l’article.

 

Please note: I reserve the right to delete comments that are offensive or off-topic.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


5 thoughts on “5 qualités à développer pour devenir un grand leader

  1. Très intéressant et je vois en moi certaines de ces qualités énumérées. Et avec vos enseignement je pourrai bien les développer et devenir ce leader tant voulu et attendu